Saviez-vous que quand un moustique nous pique, il urine en même temps?

10 1
MERCI DE NOUS ENCOURAGER! Aimez et Partagez sur Facebook:
Chargement en cours
western malaria mosquito

Pour ajouter l’insulte à l’injure, en plus de nous bourdonner odieusement dans les oreilles durant des heures avant de nous transpercer la peau de leur dard douloureux pour nous injecter, brutalement et sans ambages, leur insupportable et horrible venin, risquant au passage de nous transmettre tout un charmant cocktail de maladies virales telles que la dengue, la malaria, des encéphalites mortelles, la fièvre jaune, le virus du Nil occidental et quoi encore (?), voici maintenant que des scientifiques ont découvert que les moustiques nous pissouillent vilainement dessus lorsqu’ils nous piquent.

Mais enfin pourquoi tant d’acharnement?  Eh bien ce sont deux scientifiques de l’Institut de recherche sur la biologie de l’insecte (Irbi) de l’Université de Tours, en France, qui ont répondu à cette question.

Afin de contrer la hausse inquiétante de température qu’il subit à l’abdomen lorsqu’il se gorge du sang chaud d’un mammifère, le moustique excrète par l’anus une gouttelette d’urine qu’il maintient contre lui. Se refroidissant au contact de l’air, c’est ce liquide frais qui lui permet de réaliser le plus confortablement du monde sa petite besogne sur notre peau sensible et ce, sans risquer la sienne.

♪«No me moleste mosquito: retourne chez toi!»♫

Mots-Clés:, ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *