Saviez-vous que le jeu Monopoly avait sauvé des milliers de prisonniers de guerre lors de la Seconde Guerre mondiale?

19 3
MERCI DE NOUS ENCOURAGER! Aimez et Partagez sur Facebook:
Chargement en cours
Saviez-vous que le jeu Monopoly édition Guerre

Si vous ne le saviez pas déjà, gageons que vous ne manquerez pas de raconter cette histoire à vos adversaires lors de votre prochaine partie.

En 1941, près de 35 000 soldats anglais manquent à l’appel. Prisonniers de camps nazis, il était alors très difficile de faire passer quoi que ce soit jusqu’à eux. Or parmi les articles qui étaient admissibles à l’intérieur des murs hitlériens figuraient, entre autres, les essentiels de la Croix-Rouge : nourriture, vêtements, médicaments et, ô la joie:  des jeux de société.

Ce sont donc les services secrets britanniques qui ont eu l’idée de réquisitionner les loyaux services de John Waddington Ltd, qui à l’époque, détenait les droits de distribution du jeu Monopoly en Grande-Bretagne. Chargé de créer une édition toute spéciale du célèbre jeu à l’attention de leurs détenus immobilisés en Allemagne et en Italie, cette version -marquée d’un point rouge spécifique afin d’être mieux repérée- contenait, en plus des traditionnels chien, chapeau, botte et voiture et tutti quanti, quelques… «exclusivités» dont une lime, une carte géographique (en soie pour ne pas que ça fasse de bruit quand on la déplie), une boussole et du fric (du vrai!).

Grâce à ce stratagème, on dit que la plupart des prisonniers s’en sont tirés comme ça, passant tout de go, touchant 200 douilles au passage et opérant du coup un super pied de nez à leurs tortionnaires avec une belle carte en douce «Sortez de prison».

Malheureusement pour les collectionneurs qui auraient été trop heureux de posséder un tel trésor à la maison, ces éditions particulières furent toutes détruites après la guerre.

Quoique peut-être qu’en fouillant bien…

One Comment

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *