Saviez-vous que les employés de BMW ne sont pas toujours contents de conduire une BMW?

1 0
MERCI DE NOUS ENCOURAGER! Aimez et Partagez sur Facebook:
Chargement en cours
design

Durant les années 70, la Baverische Motoren Werks (BMW) tentait de contrer la baisse de ses ventes en visant ses propres travailleurs qui venaient au travail au volant de voitures concurrentes. Les invitant à se procurer – à fort bon prix – l’un des produits pour lequel ils travaillaient fièrement, les pauvres employés se sentirent désormais «contraints» à conduire une BMW (acquise à une fraction du prix, les malheureux…). La majorité avait alors dû se résoudre à vivre avec cette déchirante idée.

L’ironie vous fait sourire? Nous aussi! Cependant, il existait bel et bien un employé, du nom de Max Reisböck, dans les années ’80, pour qui l’idée de conduire une «BM» n’enchantait que guère.

Lassé du manque d’espace libre dans son nouveau bolide pour trimballer ses bagages et sa famille, le jeune ingénieur se mit à besogner sur une sorte d’«extension» afin d’en créer une version familiale, style «station wagon».

Ses supérieurs, enchantés par l’idée, décidèrent tout de go de la commercialiser.

La Serie 3 Touring était née, un modèle qui est toujours aujourd’hui largement distribué par BMW.

Mots-Clés:,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *