Saviez-vous que si le «supervolcan» YellowStone entrait en éruption, L’Amérique du Nord ne serait plus… qu’un «supervillage» fantôme?

58 22
MERCI DE NOUS ENCOURAGER! Aimez et Partagez sur Facebook:
Chargement en cours
Saviez-vous que si le «supervolcan» YellowStone entrait en éruption

Mesurant 45 kilomètres de large par 85 de long, la caldeira de Yellowstone (qu’on appelle aussi supervolcan) est le plus grand centre connu de volcanisme actif sur la planète. Vingt-cinq pour cent des geysers du monde sont situés dans cette zone, où l’on retrouve le fameux «Old Faithful», un immense Geyser qui crache environ 8 500 litres d’eau chaque fois qu’il éclate.

En moyenne, les sismographes captent 2 000 tremblements de terre dans le parc national de Yellowstone chaque année, et pour John Westgate, géologue à l’Université de Toronto, ça ne fait pas de doute : «Il y aura une éruption supervolcanique de très grande échelle à Yellowstone. C’est un fait. »

L’éruption volcanique de Yellowstone sera immense et recouvrira une vaste partie de l’Amérique du Nord de milliers de kilomètres cubes de cendres. Pendant plusieurs jours, ces cendres bloqueront l’air et rendront la respiration difficile dans cette partie du globe en particulier. Cette couverture de cendres étouffera la végétation et polluera l’eau, ce qui conduira rapidement à une crise alimentaire aux États-Unis et au Canada.

Puis, le nuage s’étendra sur le reste du monde et la Terre sera plongée dans l’ombre pendant plusieurs jours, modifiant la composition chimique de l’atmosphère au passage pendant au moins une décennie. «Beaucoup de gens périraient si ça arrivait… », a déclaré Stephen Self , directeur du Volcano Dynamics Group à l’Open University au Royaume-Uni.

Malgré ce portrait peu flatteur et en plus des mille et une petites manières toutes naturelles d’y mourir (noyades, attaques de bison ou de grizzly, feux de forêt, coups de foudre, empoisonnements, chutes mortelles, avalanche de roches, glissements de terrain, etc.) il est intéressant de noter que Yellowstone connaît, depuis 2007, des records d’achalandage exceptionnels, et que l’endroit demeure la destination favorite de millions de touristes prêts à affronter la chose deux fois plutôt qu’une… avant de mourir pour de bon.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *